Pièce de 30$ en argent fin 2022 – Fiers bisons

189.95 $

Épuisé

Description&nbsp

Des légendes des prairies s’imposent sur cette superbe scène faunique gravée qui rend hommage à la majesté de cette espèce et à son habitat historique. Inspirant emblème de force, le bison des plaines (Bison bison bison) dominait autrefois les vastes prairies canadiennes. L’espèce conserve une grande importance culturelle et historique pour le pays.

Elle enflamme toujours notre imaginaire par sa stature imposante et sa force innée, comme on peut le voir sur l’illustration des deux bisons figurant sur cette pièce de 2 oz en argent pur à 99,99 %.

Ce tableau à l’apparence et à la gravure classiques est un véritable hymne au savoir-faire technique et artistique.

Caractéristiques particulières

  • Superbement sculptée. Cette pièce de 2 oz en argent pur à 99,99 % arbore un motif au style et à la gravure classiques. Il n’y a ni caractéristiques cachées ni technologie spéciale : il s’agit purement d’une œuvre d’art captivante et parfaitement exécutée dans l’argent le plus fin.
  • Un faible tirage. Seulement 4 500 exemplaires ont été frappés. Ce faible tirage et l’engouement autour du thème feront assurément de cette représentation du bison une pièce très prisée!
  • Pour les amoureux de la nature. Voici un ajout éblouissant à toute collection en argent sur le thème de la faune.
  • Un certificat numéroté. La Monnaie royale canadienne certifie l’authenticité de toutes ses pièces de collection.
  • Aucune tps ni tvh. (Le cas échéant)

CARACTÉRISTIQUES

2 oz de l’argent le plus pur
Un mélange de givrages

MOTIF ET ARTISTE(S)

Revers
Claudio D’Angelo
Avers
Susanna Blunt

« Quand j’esquissais les différents motifs possibles, j’ai eu l’idée d’un bison se réveillant sur un tertre, tandis qu’un autre marchait dans la direction opposée. L’idée était de créer efficacement un mouvement antihoraire. J’ai donc pu illustrer les deux animaux dans leur entièreté, tout en restant sur le format arrondi. Des années plus tôt, j’avais eu la chance d’observer des bisons dans la nature. J’avais été frappé par leur stature imposante et leur côté dominant. Je n’ai aucunement douté du fait qu’il ne fallait pas blaguer avec ces animaux-là. Ce souvenir a alimenté mon désir d’évoquer le plus possible leur grandeur inhérente. » – Claudio D’Angelo, artiste

« Pour un graveur, les pièces sans technologie sont comme un retour aux sources : elles sont familières mais rafraîchissantes. C’est une joie de sculpter une scène brute et naturelle d’une composition saisissante. Un agencement comme celui-ci, où l’action est bien centrée, me laisse profiter au maximum de la hauteur de relief assignée par l’Ingénierie pour rendre la forme entière et le poids de ces animaux majestueux. » – Eric Boyer, graveur et artiste 3D