ENSEMBLE DE TROIS PIÈCES EN ARGENT FIN 2018 ANECDOTES NUMISMATIQUES DE LA MONNAIE ROYALE CANADIENNE: LES PIÈCES TOMBÉES DANS L’OUBLI

269.95 $

En stock

UGS : 164563 Catégories : ,

Description&nbsp

Thème:

Si ses œuvres ornent des pièces qui circulent encore de nos jours, Emanuel Hahn a laissé au monde numismatique bien plus que ce dont l’histoire se souvient. En 1936, l’artiste a proposé plusieurs motifs pour les nouvelles pièces de circulation, mais la plupart ont été écartés. Aujourd’hui, trois de ses « pièces tombées dans l’oubli » passent enfin du croquis à la pièce dans cet ensemble hommage, qui  lève le voile sur un chapitre important de notre histoire.

Motif:

Chaque revers présente l’un des motifs qu’avait proposés Emanuel Hahn (1881-1957) pour les nouvelles pièces de circulation canadiennes de 1937. Soucieux de respecter la vision de l’artiste, les graveurs de la Monnaie royale canadienne ont scruté les moindres détails d’une des rares ressources ayant survécu à l’épreuve du temps : les croquis d’Emanuel Hahn, conservés dans la Collection nationale de monnaies.

La première pièce de 25 cents (NCC 1963.59.15.35 – Archives de la Banque du Canada) montre un ours polaire se tenant sur un banc de glace qui flotte au large, la tête tournée vers la droite de la pièce. À fleur d’horizon, une aurore boréale stylisée se déploie dans le ciel nordique, partageant seulement la vedette avec l’astérisme de la Grande Casserole – élément commun aux trois pièces. La mention « CANADA » est gravée dans le haut de la scène, tandis que la valeur nominale « 25 CENTS » et le millésime actualisé « 2018 » le sont sur la glace.  Les étoiles en forme de diamant ressortent davantage sur la seconde pièce de 25 cents (NCC 1963.59.15.34 – Archives de la Banque du Canada), qui met à l’honneur une bernache en vol. La vue latérale permet l’inclusion d’un luxe de détails, dont les pennes le long des ailes déployées. Là encore, l’astérisme ajoute à l’attrait du champ, où sont ciselées la valeur nominale « 25 CENTS », l’année « 2018 » et la mention « CANADA ».

Le revers de la pièce de 5 cents (NCC 1963.59.15.25 – Archives de la Banque du Canada) est remarquablement lié au présent : il s’agit du caribou original d’Emanuel Hahn, précurseur du motif bien connu qui orne aujourd’hui la pièce de 25 cents canadienne. Présenté de profil, l’ongulé avance sous un ciel étoilé où la Grande Casserole est bien visible. Ses bois se prolongent dans la légende gravée, qui affiche la mention « CANADA » et le millésime « 2018 ». Sous le terrain plat, un chiffre «   5 » surdimensionné traverse le mot « CENTS ».  L’avers de chacune des pièces est à l’effigie du roi George VI, selon T. H. Paget.

Caractéristiques particulières:

  • LE PASSÉ REFAIT SURFACE. Par cette incursion peu commune dans les annales numismatiques du Canada, la Monnaie royale canadienne révèle trois œuvres enfouies dans son
  • LEUR TOUTE PREMIÈRE APPARITION SUR UNE PIÈCE. Conservés dans la Collection nationale de monnaies, ces motifs d’Emanuel Hahn n’ont JAMAIS figuré sur des pièces… jusqu’à aujourd’hui.
  • L’HISTOIRE RÉÉCRITE. Comme ces motifs devaient orner les pièces de circulation de 1937, chaque avers est à l’effigie du roi George VI, ce qui ajoute à l’exactitude historique de l’ensemble.LE JUSTE ÉQUILIBRE ENTRE PASSÉ ET PRÉSENT. Afin d’interpréter fidèlement la vision de l’artiste, notre  équipe de graveurs a minutieusement scruté les croquis, comme s’ils nous avaient été tout juste confiés,  apportant le minimum d’ajustements nécessaires aux techniques modernes de gravure et de finition.
  • COMMANDEZ MAINTENANT! Les ensembles hommages précédents, comme l’ensemble 2017 Les  motifs  oubliés de 1927, se sont vite envolés – ne ratez pas cette chance!

Caractéristiques techniques:

  • Tirage   5 500
  • Fini  épreuve numismatique inverse
  • Artiste   Emanuel Otto Hahn

Emballage  boîte à double coque bordeaux assortie d’une boite protectrice noire